Tir a l'arc à la perche verticale

perche_IMG_2053_r700

Le tir à l'arc à la perche
verticale est une discipline tout à la fois sportive, sociale et de loisirs. Les stands de tir à l'arc se situent essentiellement en Flandres et dans une partie de l'Artois. Sa pratique remonte au Moyen-âge. Elle a sans doute pour origine l'entraînement des compagnies d'archers au sein des milices bourgeoises instituées par Louis VI dans les villes au XIIème siècle.


Principearcher1_r400

Il s'agit d'un tir vertical.
Le jeu consiste à abattre des cibles , appelées "oiseaux", situées en haut d'une perche mesurant environ 30 mètres, les premières cibles se trouvant à au moins 25 mètres du sol.
On appelle ces cibles "oiseaux" car elles sont constituées de plumes multicolores plantées sur un bout de bois en forme de bouchon.
Ces oiseaux sont embrochées par leur bout de bois sur des grilles étagées (pyramide) , taillées en cône et dont le nombre est variable.

On trouve ainsi de haut en bas :

  • L'Honneur
  • Les Supérieurs
  • Les Intermédiaires
  • Les Inférieurs
  • La grille ou sont placés les petits oiseaux


L'archer se positionne au bas de la perche afin d'abattre le plus d'oiseaux possibles. Les oiseaux rapportent des points selon leur position sur la perche.
Pour ce faire, il utilise une flèche dont la pointe est remplacée par un embout en plastique : le "maquet" ou "boute".